23 août 2006

ISS est vendue pour 1.3 MM$, est-ce trop peu?

Internet Security Systems inc (ISS) sera vendue à IBM pour 1.3 MM$ en argent comptant si les actionnaires acceptent la vente. ISS est une compagnie de sécurité qui fait la surveillance et l’analyse de réseaux d’entreprises pour réduire les risques de sécurité et le vol d’information.

Si l’on regarde les chiffres, ISS a été fondée en 1994 et a 11 000 clients incluant 17 des plus grandes banques mondiales. La compagnie a fait un bénéfice de 38 M$ l’année dernière sur des revenus de 330 M$. Elle s’attend à des revenus de 350 M$ cette année.

Où est-ce que je veux en venir avec ça? Tout simplement pour comparer, je pense à MySpace qui a été vendue à 580 M$ et FaceBook qui demandait 2 MM$ à Viacom pour vendre. Ou encore tous les investissements de plusieurs millions effectués dernièrement dans des sites similaires.

Plusieurs ont beau dire qu’il n’y a pas de bulle web 2.0, mais tout de même, ces chiffres me renversent. Une compagnie établie depuis plus de 10 ans, profitable, reconnue avec une énorme banque de clients qui rapportent vaut autant qu’une startup vieille de quelques mois qui génèrent peu de revenus, mais surtout peu ou pas de profits?

Ainsi, ISS ne devrait-elle pas se vendre 10 fois plus? Non, bien sûr car c’est la valeur qu’elle vaut. Cette valeur est d’ailleurs établie par le marché puisque ISS est une société côté en bourse. L’acquisition de ISS n’est pas un pari très risqué. Il y a peu de chances qu’une entreprise avec un tel historique puisse tomber du jour au lendemain parce qu’un nouveau venu offre un truc à la saveur du jour.

Ce n’est évidement pas le cas des sites web 2.0. Bien qu’on ne puisse pas nier leur popularité aujourd’hui, ces sites ont tout de même un modèle d’affaires basé sur la publicité, qui comme on l’a déjà vu, est un monde très volatile. Ces sites deviennent populaires en moins de quelques mois et on n’a aucune idée de ce que ça peut représenter à long terme. Bon nombre d’exemples pouvant être étudiés à long terme sont aujourd’hui… fermés! Pour le prix payé, j’estimerais ces placements très risqués!

Quel est l’élément tangible qui fait en sorte que MySpace vaut presque autant que ISS? Pourquoi Facebook estime-t-elle qu’elle vaille plus que ISS? On regarde toujours le potentiel certes, mais le potentiel, c’est du vent non? Autrement dit, j’ai le potentiel de valoir des milliards, mais vais-je le valoir un jour? Qui veut prendre la chance d’investir sur ma petite personne 500 M$?

Bref, je comprends que les américains parient gros pour rapporter gros. C’est peut-être le goût du risque qui n’est pas aussi pointu chez moi, mais j’hésiterais vraiment à payer autant pour des entreprises qui ont autant d’éléments incertains à long terme.

2 Comments:

At 8/23/2006 11:21:00 a.m., Anonymous Graeme said...

Ça dépend aussi de la somme que tu as en poche. Pour certains, 580 millions $, c'est facilement sortable. Comme pour ceux qui ont acheté Myspace. Et le potentiel, avec les dizaines de millions d'utilisateurs, est énorme. Plus qu'énorme.
Si tu veux parier sur des compagnies à fort potentiel mais que tu as un petit portefeuille, tu iras jusqu'où tu penses pouvoir le perdre cet argent sans que cela te créé un réel souci. Pour ma part... 2000$ c'est actuellement un max :-(

 
At 8/23/2006 11:29:00 a.m., Blogger Stéphane said...

Je sais que le gars de News Corp qui a acheté MySpace a plus que moi et toi réunis dans son portefeuille et que 580 M$, ça ne le dérange peut-être pas beaucoup.

Par contre, on parle toujours de potentiel versus réalité. Je suis d'accord, le potentiel est là, mais encore faut-il que ça se réalise.

Potentiel = volatilité = risque élévé donc perte ou gain énorme.

Rappelle toi en 2000 toutes ces firmes qui avaient du potentiel! ;)

 

Publier un commentaire

<< Home