17 juillet 2006

La fraude des pubs au clic atteint 15%

Selon une étude de Outsell, 15% des clics sur les publicités textes style Google AdSense, MSN ou Yahoo! seraient frauduleux. Si vous faites le calcul, c'est dispendieux!

J'avais déjà parlé de la fraude et de ma déception quant aux résultats que j'avais obtenus suite à l'utilisation d'AdWords. Mais là, c'est carrément fou: je m'attendais à un chiffre plus grand que 1%, mais pas autant que 15%!

Un simple calcul montre l'importance du chiffre:

Vous avez un budget de 1000$. Les mots clés achetés sont à 1$ du clic. Vous avez donc 1000 clics qui devrait pour attirer 1000 visiteurs. 15%, c'est donc 150 clics qui ne vous rapporteront rien, mais qui vous auront coûté 150$.

Le budget de 1000$ ici est relativement petit lorsqu'on pense qu'il y a des société qui placent plus de 50% de leur budget dans les liens sponsorisés.

Bien sûr, il ne faut pas partir en peur avec ce chiffre. Ce n'est pas parce que l'étude parle de 15% que tous les annonceurs ont nécessairement 15% de fraude. À mon avis, il y a des domaines plus touchés que d'autres comme ceux où il y a beaucoup de compétition tel que le contenu pour adultes, la finance, certains logiciels peut-être. Je doute fort que l'auberge de campagne qui a peu de compétition ou d'ennemi et dont les mots clés sont « auberge st-clinclin » soit victime d'autant de fraude.

Bref, la morale de l'histoire est de bien dosé l'achat des mots clés et de surtout bien vérifier les résultats obtenus. Par exemple, avec un peu de programmation, vous pouvez suivre le trajet des visiteurs provenant des publicités. Si vous vous rendez compte qu'ils quittent après la première page, il y a sûrement lieu de regarder la cause du problème de plus près...