19 juin 2006

Wikio: La fin de Fuzz, Nuouz et Scoopeo?

Ça y’est, la grosse machine est lancée. Le site de nouvelles communautaires Wikio est lancé. On en entendait parler depuis plusieurs semaines déjà et son ouverture était attendue. La version pour la France est ouverte, la québécoise, belge et autres suivront dès cet été.

Qu’est-ce que Wikio au fait?

C’est un moteur de recherche d’actualités. Wikio surveille en temps réel des milliers de feed RSS provenant de blogues ou de sites de nouvelles et les classes par thème. Ceux-ci sont classés par pertinence, mais aussi par les votes de la communauté, le même principe que pour des sites comme Nuouz, Fuzz et Scoopeo. En résumé, c’est un gros agrégateur de fils RSS mélangé à un Digg.

Bien que le concept de soit pas révolutionnaire, c’est tout de même phénoménal les moyens qu’ils ont pour arriver à un tel résultat. Sur le blog du fondateur, on apprend qu’ils ont pu compter sur 26 000 bêta testeurs. En comparaison, Nuouz a pu compter sur une dizaine de personnes! Un an de développement a été nécessaire pour finaliser Wikio. On apprend aussi que de grosses pointures du web se sont jointes au club des actionnaires en échange de quelques euros sans doute… Loic Le Meur, Martin Varsavky (FON), Ouriel Ohayon (Techcrunch), Freddy Mini (Musicme) par exemple. Non seulement ils apportent un côté financier, mais je pense que le plus important est leur réputation, leur réseau de contacts sans oublier leurs compétences et leur expérience. Bref, Wikio n’est pas entouré des derniers venus…

Tout ceci contraste énormément avec les projets tels que Scoopeo, Nuouz et Fuzz. À moins que je me trompe, ce sont tous des sites parti de rien, sans grands moyens, seulement avec la motivation de leurs fondateurs. Et au lieu d’un an de développement comme pour Wikio, ils se sont développés en quelques semaines… pas mal pour des web entrepreneurs de sous-sol!

On comprendra que ce type de site, soit les communautés de nouvelles, n’a pas une croissance illimitée et que le marché francophone ne pourra avoir 100 gros joueurs. Nous avons donc d’une part les petits sites indépendants sans énormes moyens et d’autre part, le dernier venu avec son armada de gros noms et de gros portefeuilles.

Suis-je donc en train d’annoncer la mort de Scoopeo, Fuzz et Nuouz? Non, bien sûr que non. Par contre, ça donne inévitablement un coup dans les parties et on doit prendre la menace au sérieux. On peut comprendre que du jour au lendemain, Wikio profitera d’une importante couverture médiatique et de bouche à oreille. Ce qui est bien là dedans, c’est que Wikio est souvent comparé à Digg, donc à Nuouz, Scoopeo et Fuzz. C’est donc de la publicité gratuite. Comme je l’ai déjà mentionné, d’une certaine façon, faire connaître un site de nouvelles communautaires profite à tous les autres.

La loi de la concurrence viendra ensuite faire le ménage. Les consommateurs décideront du site qu’ils préfèrent. Et ce n’est pas parce qu’on rentre dans le marché avec des moyens gigantesques qu’on aura un succès instantané. Bon nombre d’entreprises sont rentrés dans le mur en croyant tout démolir avec leur portefeuille, mais finalement, ce sont les petits esprits créatifs et motivés qui ont survécus. Tout de même, je ne pense pas qu’avec l’équipe qu’ils ont que Wikio se plante aveuglément. On peut même s’attendre à ce qu’il prenne le rôle de leader assez rapidement.

Il un peu tôt pour parler d’impact négatif sur les petits sites, mais si ceux-ci ne réagissent pas, ils vont passer sous le rouleau compresseur qui s’en vient.

Quelles sont les forces de Fuzz, Nuouz et Scoopeo? On le sait, les petits sont habituellement plus agiles et rapides que les gros. Donc, l’innovation et l’évolution se font plus rapidement. De plus, les petits indépendants ont habituellement un fort capital de sympathie qui leur assure un bouche à oreille profitable.

Bref, en bout de ligne, pour tous ces sites, c’est le même principe qui alimente les communautés de nouvelles, les internautes décideront qui reste et qui ferme!

7 Comments:

At 6/19/2006 02:58:00 a.m., Anonymous Eric said...

Non seulement je ne crois pas que ce soit la fin de Fuzz (excuse-moi de ne parler que de mon cas ;-) mais je pense même que ça peut donner plus de visibilité à ce type de site. De plus, Fuzz a quelques atouts par rapport à Wikio, dont notamment la proximité. Wikio c'est bien mais il n'y a pas de dialogue, tu n'a aucun contact avec l'équipe, il n'y a pas un Chef Wikio et des Dev Wikio qui sont là pour animer la communauté. C'est froid et sans âme, ça déroule de l'info comme un fax de l'AFP.
De plus je pense que trop d'info tue l'info : Wikio se targue d'indexer plus de 10000 sources francophones, à mon avis c'est excessif et inutile.
Mais je peux me tromper, wait and see ;-)

 
At 6/19/2006 02:59:00 a.m., Anonymous Anonyme said...

Oui,il est évident qu'un site comme "Scoopeo" de part sa petite taille est plus réactif.Seul "hic" le titre ne correspond déjà plus au contenu...Les premieres semaines ,il y eut effectivement quelques scoop.Aujourd'hui les informations misent en ligne,sont du copier/coller made in Google et sentent déjà les fonds de tiroirs...Certains "scoop"datent d'il y à 5 ou 6 ans et les doublons pleuvent.Ces sites sont alimentés par les mêmes oisifs,qui n'ont comme but que de poster un maximum pour que leur pseudo,soit le plus souvent cité...Narcissisme habituel.Incapable de faire un site personnel(car ils n'ont rien à communiquer,ils squattent une sorte de blog tout aussi vide,relayant les infos piqués sur d'autres sites...Un point commun la laideur de l'interface car l'esprit créatif n'y à pas sa place et puis pourquoi attiré les visiteurs avec une belle présentation,nous ne sommes pas dans un restaurant mais dans une cantine scolaire...Ce ne sont hélas pas les commentaires qui releveront le niveau,nous sommes dans dans l'eruction sms et le smiley idiot,reflet de la personnalité des intervenants...
Deux points mystérieux ce sont "à quoi ça sert" et qui paye ?Le bon côté c'esr gratuit,la mauvais qu'est ce que c'est nul...Conclusion logique ces sites vont disparaître n'étant même pas informatif et surtout car il ne seront plus alimentés...

 
At 6/19/2006 06:01:00 a.m., Anonymous Anonyme said...

A l'anonyme ci-dessus. Comment expliques tu alors le succès d'un site comme digg.com alors ou de reddit.com ? Apparement beaucoup de oisifs parviennent quand même à susciter un peu d'intérêt :-)

 
At 6/19/2006 11:40:00 a.m., Blogger Stéphane said...

Éric, je suis bien d'accord avec toi. C'est ce que je dis dans mon texte aussi. En se faisant connaitre, Wikio va faire connaitre Fuzz Nuouz et compagnie.

Mais avec de gros moyens, on peut malheureusement arriver à plein de choses sans nécéssairement être créatif!

Honnêtement, je n'ai pas peur pour Fuzz. Nuouz est moins connu que Fuzz, mais la croissance est là. J'ai hâte de voir ce que ça va donner!

Anonyme #1, ce site ne plait pas à tout le monde et c'est visiblement ton cas. Par contre, beaucoup de gens apprécient ce service comme Anonyme #2 le spécifie avec Digg.

 
At 6/19/2006 01:16:00 p.m., Blogger Christian Pouliot said...

Une question? comment on prend un 1 an de développement pour faire wikio?

Ça me semble trrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrès long pour ce genre de service?

Ils ont problablement besoin d'un bon project manager, quelqu'un dans le genre chill et qui a comme mojo... "faut que ça sorte, Go Go Go"

 
At 6/19/2006 03:47:00 p.m., Blogger JB Boisseau said...

Un an, c'est pas long étant donné le boulot qui a été fait (en particulier, l'analyse sémantique).
Mais le résultat ne m'emballe pas : trop dense, trop compliqué... alors j'ose pas imaginer pour l'internaute moyen !

 
At 6/23/2006 12:33:00 p.m., Anonymous Anonyme said...

Je suis allé voir ce Wikio et j'en suis vite partis. trop de choses à l'écran. Truc que j'ai aimé : les tags en couleurs, c'est tout.
C'est donc pas un site que je vais mettre en favoris.
Je préfére les petits sites d'infos.

 

Publier un commentaire

<< Home