20 mars 2006

Qui a une idée à 1 Million de dollars?

Exception faite de la « La page à un million de dollars » (http://www.milliondollarhomepage.com) qui est littéralement une idée à 1 million de dollars, il est rare que quelqu’un se lève le matin avec une telle idée.

Je discutais avec ma copine au sujet de sa carrière et elle me disait qu’elle aimerait faire autre chose, peut-être même se lancer en affaires, ouvrir quelque chose, mais que son gros problème est qu’elle n’a pas d’idée. J’essayais de lui faire comprendre qu’on n’arrive pas avec une idée en ne faisant rien. Si les idées poussaient dans les arbres, j’aurais 5-6 arbres du genre sur mon terrain. Une lecture très intéressante à ce sujet permet de réfléchir : http://paulgraham.com/ideas.html.

Mais comment peut-on avoir une idée alors? Quelle est la recette miracle pour avoir la bonne idée à coup sûr?

Tout d’abord, si une recette pour le succès instantané existait, tout le monde serait riche. Donc oublions la recette secrète. Alors on fait quoi pour se lancer en affaires et révolutionner le monde?

Si l’on regarde de près les entreprises qui ont du succès, on se rend compte facilement qu’aucune n’est parti un beau matin d’été et était devenu un succès l’après-midi. On peut penser à La Page à un million de dollars : Le gars a fait ça pour payer ses études et s’il récoltait 1% du Million, il serait heureux. Yahoo! a été créé par deux étudiants. À l’époque, c’était loin de ce que l’on connaît aujourd’hui. C’était un répertoire mis a jour manuellement et le but était de classifier leurs liens personnels! D’ailleurs, le nom Yahoo! veut dire «Yet Another Hierarchical Officious Oracle ». EBay était au départ un site d’enchères très rudimentaire…

J’ai personnellement eu une idée de ce genre. Je devais trouver un sujet pour un travail d’école en 1997. J’ai donc développé le site d’outils pour webmasters WebD (http://www.webdonline.com). Au départ, c’était seulement pour avoir une bonne note et profiter à quelques internautes qui n’avaient pas de connaissances techniques pour créer eux-mêmes leurs outils. Du début jusqu’au moment de la vente à Francité, soit à l’été 2000, 75 000 personnes se sont abonnés sans que je ne fasse aucune publicité. Entre temps, j’ai créé un autre site web. Un site de rencontre cette fois (http://www.4adate.net). L’idée semble sur-utilisée aujourd’hui, mais en 1998, j’avais le 2e plus important site de rencontres francophone avec plus de 90 000 membres abonnés en 1 an et demi. Il a lui aussi été vendu en 2000.

Où est-ce que je veux en venir avec tout ça? Simplement au fait qu’on ne se lève pas un matin avec une idée de génie. Du moins, pas à tous les jours! Pour la majorité des succès, ce sont des projets qui sont parti d’une idée fort simple, voire ordinaire quand on y pense avec du recul, mais qui avec le temps a permis d’évoluer et de mener à autre chose. C’est là l’essence d’une idée : Ce n’est pas un but, mais un chemin qu’on prend pour aller plus loin.

Pour ceux qui voudraient quand même une recette, je peux vous donner les ingrédients. Ils sont simples à trouver et ne coûtent pas cher :

- Un besoin à répondre
- Des actions
- Du temps

Voilà! Vous pouvez maintenant espérer devenir riche un jour avec ces ingrédients.

D’accord, tout le monde à du temps vous me direz, mais encore faut-il trouver l’idée! Mais qu’est-ce qu’une idée au juste? En affaires, on peut définir une idée comme étant une solution à un problème. Donc au lieu de chercher une idée, cherchez un problème! Qu’est-ce qui fonctionne mal et que vous pourriez améliorer? Vous êtes-vous déjà dis « Ça serait génial si telle chose existait »? Ne sous-estimez pas la valeur des idées, si simples soient-elles. Vous ne pouvez pas savoir où une idée peut vous mener. Pire encore, personne ne peut évaluer les impacts à long terme d’une idée. On a bien ri de plusieurs inventeurs ou créateurs qui sont devenus riches à force de croire à leur idée…

Deuxièmement, des actions. Combien de vos amis ou collègues rêvent d’être riches un jour? Et combien sont prêt à faire les efforts pour y arriver? Combien ont entrepris de réaliser une idée, même si c’est seulement de la mettre sur papier? Le succès n’arrive pas tout seul. Il faut faire sa part d’efforts pour le récolter. Donc si vous avez une idée, agissez. Si cela vous parait trop gros, découpez la en plus petits objectifs. Faites n’importe quoi, mais faites de quoi! Commencez quelque part : Même si ce n’est pas le bon chemin, c’est de l’expérience acquise pour la prochaine fois. Il n’y a que les perdants qui abandonnent avant même d’avoir essayer. C’est encore pire pour ceux qui se cherchent des excuses pour se donner bonne conscience d’être paresseux.

Troisièmement, le temps. Les résultats peuvent paraître décevant après 1 ou 2 mois. Mais après 1 an ou 2, votre idée aura fait beaucoup de chemin. C’est comme un placement, ça ne rapporte rien après 1 an, mais après 5 ans, vous êtes surpris des résultats. Vous acceptez donc d’attendre plusieurs années pour que vos placements profitent, mais vous seriez prêt à abandonner parce que votre idée ne vous a pas rendu riche après 2 mois? Laissez le temps agir et vous serez probablement fort impressionnés!

Bien sûr, à ces ingrédients, il y a aussi de la chance. Le « bonne place au bon moment ». En effet, comme je le disais plus tôt, il est irréaliste de penser à faire un site de rencontres ordinaire et d’espérer devenir riche. Il y en a maintenant des milliers tous plus pareils les uns que les autres. Par contre, il reste sûrement un tas de nouvelles idées à exploiter. Le genre d’idée que dans 5 ans nous dirons « Bah, c’est ordinaire comme idée », mais qu’aujourd’hui ça n’existe pas et que ça prenait une première personne pour y penser.

Finalement, l’aspect « être le premier à y penser » vaut de l’or. Qu’ont en commun, EBay, Digg, Yahoo! et les autres? Ils ont été les premiers de leur secteur.

En conclusion, j’essaie moi-même d’appliquer ces principes. J’ai créé Nuouz pour répondre à un besoin puisque je lis beaucoup de nouvelles. Après avoir vu Digg (http://www.digg.com), j’ai trouvé l’idée tellement géniale que j’ai créé mon propre Digg en français. Ce n’est pas très original de copier une idée (dans mon cas, je dis « fortement inspiré! »), mais je ne compte pas copier Digg pour toujours. C’était mon idée de départ, maintenant je fais évoluer Nuouz à ma façon. Qu’en sera-t-il dans 1-2-3 ans? Je ne le sais pas. Une chose que je sais par contre, c’est que j’aurai été dans les premiers à exploiter ce type d’idée en français. Est-ce que je vais être riche? Je ne le sais pas et les chances sont minces. Mais un projet comme Nuouz peut m’amener beaucoup plus que la richesse : Une offre d’emploi? Une opportunité d’affaire? De nouveaux contacts? Je ne le sais pas, mais si je n’essaie pas, je ne le saurai pas…

Retrouvez les meilleurs billets sur Nuouz.com!

9 Comments:

At 3/20/2006 09:39:00 p.m., Blogger eliewood said...

1 milliard de poème gagne 74 000 euros par mois en moyenne, c'est déjà bien.

 
At 3/20/2006 11:02:00 p.m., Blogger Stéphane said...

Et comment il fait ça? Je ne pige pas ce qui génère du blé?

 
At 3/21/2006 06:35:00 a.m., Blogger geloo said...

Une idée à 1 million de dollars c'est moins difficile à trouver qu'un million d'idées à 1 dollar ;-))

 
At 3/21/2006 10:18:00 a.m., Blogger Stéphane said...

Hum... d'après moi c'est équivalent! On fait le test? ;-)

 
At 4/20/2006 11:39:00 a.m., Anonymous Anonyme said...

et en vendant vos sites en 2000, vous n'êtes pas devenu riche ? :-)

 
At 5/24/2006 11:19:00 a.m., Anonymous PCF said...

Ton point de vu est juste... ce qu'il manque c'est quelque coup de pied au derrière a certain personne pour avoir le courage d'essayer des choses et des nouvelles idées... toujours en commencant par comblé un besoin qu'on a et si ca nous meme plus loin tant mieux, mais il faut essayer.

 
At 5/24/2006 11:40:00 a.m., Blogger Stéphane said...

Exact, c'est ce que je dis souvent: Faites n'importe quoi, mais faites de quoi! :)

 
At 5/30/2006 11:39:00 a.m., Anonymous Guigui said...

J'ai toujours dis que quand on veut qqchose et qu'on se donne les moyens d'y parvenir, on y arrive...
J'ai beaucoup aimé cet article. Peut-on faire un lien vers celui-ci?

 
At 5/30/2006 11:49:00 a.m., Blogger Stéphane said...

Pour le lien, sans problème bien sûr!

Merci!

 

Publier un commentaire

<< Home