22 mars 2006

Dur dur de faire de l'échange numérique

« Trois ans de prison et 300 000 euros d'amende pour les éditeurs de logiciel peer to peer »

C'est ce que prévoit La loi droit d'auteur et droits voisins pour ceux qui crée des logiciels d'échanges ou qui facilitent le piratage. Heureusement, l'internaute qui télécharge, voire qui met (illégalement) à disposition des fichiers récupérés sur le Web ne risque plus trois ans de prison et 300 000 euros d'amende, mais seulement une amende de 38 euros. 150 en cas de récidive. Le but est bien évidement de surveiller, punir et aussi faire peur. Reste à voir comment la vie privée sera protégée dans tout ça.

Lire l'article

Retrouvez les meilleurs billets sur Nuouz.com!