13 septembre 2006

Enfin déménagé!

Voilà, c'est fait. Mon nouveau blogue est disponible à l'adresse suivante: http://www.stephguerin.com

Je n'ai pas tout importé dû à des complications. J'ai importé quelques articles intéressants. Je laisserai ce blogue ouvert un certain temps puisqu'il est déjà bien indexé dans les outils de recherche.

Alors mettez vos favoris à jour!

12 septembre 2006

Amateur...

Décidément, déménager n'est pas si facile qu'il parait.

J'ai réglé les problèmes avec mon nouveau bogue, mais mon domaine n'était toujours pas disponible après 2 jours alors que ça ne devrait prendre que quelques heures. Et bien, je viens de me rendre compte que j'ai fait une erreur de débutant: Mes DNS pointait à une place qui n'avait aucune idée de mon IP...

Bref, c'est pas parce qu'on fait ça depuis 10 ans qu'on ne peut pas se tromper!

Je reviens donc prochainement avec un blogue tout neuf et plein d'autres articles!

11 septembre 2006

Déménagement de mon blogue

Je suis en train de déménager mon blogue vers de quoi de beaucoup mieux. Il est donc possible que des trucs bizzares apparaissent au cours de la journée.

On se reparle dans quelques heures!

08 septembre 2006

Podcast: Cliniquement Chill - épisode 20

Voilà encore un autre bon show de ChrisP'n StephG!

On a reglé nos problèmes de serveur. Décidement, GoDaddy.com c’est vraiment de la m… Environ 40% du monde avait la misère à télécharger nos podcasts : C’est beaucoup trop! Ça nous a même coûté la participation aux Podcasts d’Or puisque les juges n’ont pas pu écouter nos shows…

Cette semaine au menu :

Superbe carte en relief d'Afrique, un blog girly, Une partie de Dungeon and dragon en court métrage, World of Warcraft milliardaire, Pourquoi votre site web est un flop (super intéressant), Les 12 idées des startups par le magazine Business 2.0 VS le magazine entrepreneur, Myspace va vendre de la musique? Avec plus de 100 millions de membres on voit déjà le succès arriver de loin! Puis le podcast de la semaine, nous offrons notre support aux troupes canadiennes qui sont actuellement en mission autour du monde.

Écouter le podcast

07 septembre 2006

Inutile 2.0

Voilà exactement ce que je pense du web 2.0!

Via Michel Leblanc

06 septembre 2006

Pourquoi votre site web est un flop

Vous avez lancé votre tout nouveau site web? Vous êtes plein d’entrain et très motivé à conquérir le web? Vous vous voyez déjà faire la première page de Fortune parce que votre site web s’est vendu 10 milliards US$? C’est génial, on ne réalise pas de grandes choses quand nous ne sommes pas un petit peu rêveur, non?

Par contre, après quelques mois, vous vous rendez compte que les résultats ne sont pas là. Les millions de visiteurs attendus ne sont pas là. Seuls votre mère, vos amis et quelques collègues de bureau visitent votre site… pour mousser vos stats un peu! Que dire des revenus Google avec son énorme 1.20$ par mois...

Vous vous seriez attendu à ce que le monde participe et s’inscrive sur votre site, mais non, c’est le calme plat. Et bien évidemment, le monde attire le monde alors pas de monde, pas de succès.

Que s’est-il passé? Pourquoi le succès n’est pas au rendez-vous? Bonnes questions et on aimerait avoir une réponse précise qui changerait les résultats de sorte que l’on puisse encore rêver à un article dans Fortune, n’est-ce pas?

C’est donc l’heure de la rétrospection, c'est-à-dire d’essayer de regarder objectivement ce qui s’est passé. Soyez honnête sinon vous ne faites que vous mentir à vous-même.

Premièrement, est-ce que votre site répond à un besoin? Si l’on se fie aux résultats, non, mais peut-être est-ce seulement parce que la mise en marché a été déficiente? Que pense votre entourage de votre site? Est-ce que ces personnes utilisent votre site?

Dans le cas où l’idée est rejetée par votre entourage, vous saurez que la prochaine fois vous devrez faire une petite étude de marché pour valider votre projet… avant de perdre du temps!

Dans le cas où l’idée semble bonne alors il faudrait peut-être revoir votre stratégie marketing. Qui pointe vers votre site? Avez-vous fait parlé de vous dans les blogues? Dans les revues thématiques? Avez-vous créé des partenariats? En 1998, on pouvait lancer un site et qu’il devienne un succès sans lever le petit doigt. En 2006, vous devrez généralement faire des efforts, beaucoup d’efforts. Si personne ne parle de vous, vous serez noyé parmi tous les autres sites web.

Parlons de la concurrence, la connaissez-vous? Avez-vous pris 2 minutes pour répertorier vos concurrents ainsi que leur forces et faiblesses? Non? Grave erreur. Pour gagner, il faut se connaître et connaître ses adversaires. Faites l’exercice de lister tous vos concurrents directs et indirects. Quels sont leurs forces et faiblesses? Pourquoi ils ont du succès ou n’en n’ont pas?

D’ailleurs, si vous avez une dizaine de concurrents ou plus, surtout dans le fameux monde web 2.0, peut-être que l’idée est surexploitée? Qu’est-ce qui vous distingue des autres?

Bref, je crois que la plupart des échecs sont dus à une mauvaise préparation. Mauvaise idée, mauvaise planification, mauvaise mise en marché… On aime bien avoir des succès instantanés, mais c’est très différent dans la vraie vie. Si vous prenez quelques heures de plus pour bien planifier votre projet, vous aurez probablement moins de mauvaises surprises à long terme.

Un de mes trucs est d’établir 3 scénarios : Pessimiste, optimiste et réaliste, donc entre les deux premiers. Généralement, le pessimiste est plus près de la réalité à long terme. Étonnant non? Nous ne sommes donc pas objectifs lorsque l’on parle de nos projets. Je me fie donc plus souvent à mon scénario pessimiste. Au pire, je ne serai pas déçu, seulement heureux si c’est le réaliste qui se produit!

Un autre de mes trucs est de mettre à mon agenda une période de temps par semaine où je ne fais que du marketing. Je crée des contacts, demande l’échange de liens, parle de mon site à telle personne influente, etc, etc. C’est long avant de voir les résultats, mais c'est normal quand on a une vision à long terme.

Finalement, j’encourage les web entrepreneurs et je leur dis de foncer. Mais ne foncez pas les yeux fermés. Prenez plus de temps pour réfléchir avant de vous lancer. Demandez aussi l’avis de spécialistes. Il vous en coûtera peut-être quelques centaines de dollars, mais ceux-ci seront vite profitables si ça vous évite de perdre du temps. Ils peuvent vous aider à cibler votre marché, bien définir votre idée, vous questionner sur sa pertinence, planifier le développement et le lancement, vous faire voir la concurrence que vous n’aviez pas vu, etc…

05 septembre 2006

Avez-vous des avant-midi payants?

Vous ne savez pas ce qu’est un avant-midi payant? Pauvre vous… Soit vous le faites sans le savoir, et c’est très bien, soit vous ne le faites pas et dans ce cas, vous devriez mettre à votre agenda des avant-midi payants.

Alors, qu’est-ce qu’un avant-midi payant au juste? Comme il est expliqué dans mon livre préféré Le Millionnaire paresseux, c’est une période dans la semaine, avant-midi, après-midi, journée complète, peu importe, où vous ne faites rien d’autre que de réfléchir à comment faire de l’argent. D’où le nom : Avant-midi payant!

Pour ma part, je fais souvent ces moments payants avec mon bon pote Chris lors d’une exténuante ballade en vélo. On se défonce dans les côtes, on roule 50-60-70 km, etc. On est donc très réveillés et on jase business. On pense à de nouveaux trucs qui peuvent se vendre, comment capitaliser sur un succès, etc.

Ce genre de réflexion ne serait pas possible si j’étais toujours devant mon ordinateur. Je dois changer de décor et faire autre chose que la routine habituelle. Le vélo est un bon prétexte pour jumeler une réunion d’affaires avec le plaisir sportif. Bref, joindre l’utile à l’agréable.

Inutile et absurde vous me direz? Peut-être pour vous. Pas pour moi. C’est dans ces moments où je peux prendre du recul et réfléchir à des décisions importantes. C’est aussi dans ces moments où je trouve les meilleures solutions à mes problèmes. Et finalement, c’est principalement dans ces moments que je trouve mes bonnes idées de projets d’entreprises.

Le seul inconvénient, c’est qu’en vélo, je ne peux pas écrire, donc je perds quelques idées. Mais en général, je retiens le principal, soient les idées qui me rapportent.

Essayez donc de vous évader quelques heures pour réfléchir à vos projets. Allez prendre une marche sur l’heure du lunch, après souper, faites quelque chose qui n’a pas rapport avec votre travail et faites le seul, à moins d’avoir un pote qui partage vos intérêts. Traîner votre femme qui ne parle que de shopping ou de bébé est très mauvais pour les avant-midi payants… vous me suivez?

Voilà 12 idées à 1 Million de dollars!

Vous n'avez pas encore trouvé l'idée du siècle qui vous rendra millionnaire? Vous désirez toujours être un millionnaire paresseux? Voilà une liste d'idées d'entreprises à lancer!

Par exemple:

- Devenir un producteur de biodiesel en argentine
- Lancer un site de social networking exclusif aux millionnaires russes
- Ouvrir un restaurant typiquement américain dans une ville chinoise en forte expansion

Chrétiens, voici votre MySpace!

Un nouveau site à la MySpace vient de voir le jour: MyChurch. Ce site a pour but de rapprocher les chrétiens de l'église. On dit sur le site est un site de gestion de contenu pour les sermons. Il y a vraiment quelqu'un qui va utiliser une gestion de sermons?? Pourquoi pas...

De plus, bien que l'inscription est gratuite, il y aura un abonnement payant pour avoir plus d'espace de stockage. Également, des dons à l'Église pourront être fait via PayPal.

L'Église et le logo PayPal côte à côte... on arrête pas le progrès!

Via Branchez-vous.

MySpace va vendre de la musique

MySpace, avec ses 106 M d'utilisateurs, vendra de la musique en ligne prochainement. Contrairement aux autres plateformes de musique en ligne, celle-ci sera ouverte à plus de 3 M d'artistes, dont la plupart sont des indépendants qui n'ont pas signé avec des compagnies de disque.

L'objectif est de devenir le plus gros magasin de musique en ligne au monde. Voilà une belle occasion de rentabiliser le gros investissement que News Corp. a fait en payant 580 M$ pour MySpace.